Soapmaking Friend en pratique

Encore et toujours un calculateur en anglais « Soapmaking friend » dispose également d’un forum de discussion et d’une base de données de recettes à laquelle vous pouvez accéder sans même être inscrit sur le site. Possédant quelques fonctionnalités de plus que SoapCalc, j’ai trouvé intéressant de vous le faire découvrir.

Pour ne pas encombrer le tutoriel, je ne m’étendrai pas sur les explications relatives aux notions de base et pour plus de détails, dirigez-vous vers les pages de « SoapCalc en pratique » et « Mendrulandia en pratique » ainsi que les autres pages théoriques si vous en ressentez le besoin…

Les données à encoder sont basées sur le même schéma de présentation et de saisie que les autres calculateurs anglophones disponibles. La virgule se remplace ici aussi par un point.

Pour activer les différentes fonctionnalités, il suffit de cliquer sur l’option offerte et le « No » se transformera en « Yes ». A savoir que les résultats seront directement visibles sur la même page dans la zone qui lui est réservée sans autre manoeuvre supplémentaire.

Via « Load Recipe », vous pouvez accéder à une liste de formulations pré-encodées. Pour remettre les valeurs par défaut du calculateur, utilisez « Clear recipe ».

Passons à l’analyse et aux critiques éventuelles des fonctionnalités supplémentaires dont il dispose…

A. Saisie des données

1. Choix de l’alcali:

Comme sur Mendrulandia, le calcul de l’hydroxyde de sodium se base sur un degré de pureté défini par défaut à 99%.

Ici aussi, il est possible de calculer des formulations utilisant les deux alcalis. En modifiant la proportion de l’un d’entre eux, l’adaptation de l’autre est automatique. N’oubliez pas de bien renseigner le degré de pureté de la potasse caustique.

2. Sélection du mode et de la mesure de poids des corps gras:

Vous pouvez choisir de formuler votre recette soit en unité de poids soit en pourcentage et dans ce cas, il vous faudra renseigner l’unité de poids ainsi que la quantité totale de corps gras de la formulation sous « Oils total » .

Point positif, si en cours de route, vous décidez de changer de mode, l’adaptation se fera automatiquement avec préservation des données encodées.

Comme sur Soapee, via « Resize your soap recipe to fit mold size? » (redimensionner votre recette de savon pour qu’elle s’adapte à la taille du moule), le calculateur permet d’adapter les quantités de votre formulation en fonction des dimensions de votre moule via « By Dimensions » ou de sa capacité utile exprimée en unité de poids si vous la connaissez via « By Total Size ».

Je reprends donc le même exemple, à savoir le moule Cacao-cut de Saponine…

Via l’option « By Dimensions »… Première constatation, le résultat apparaît sans avoir encodé la moindre formulation. Deuxièmement, j’ai eu beau modifié la concentration de la lessive de soude, le taux de surgraissage ou encore le type de corps gras utilisés après avoir encodé la recette , aucune modification n’y est apportée. De nouveau, comme pour Soapee, l’efficacité est à revoir…

Par contre, via « By total Size », en faisant abstraction du fait que la densité des corps gras et de la soude caustique n’est pas égale à 1, et en convertissant le volume utile du moule exprimé en cm3 (ou millilitre) en unité de poids choisie en l’occurence ici le gramme, le calculateur tiendra compte de la réduction de soude, de sa concentration ainsi que du poids de la substance parfumante si elle est définie.

C’est donc le mode de calcul à privilégier si vous voulez redimensionner une formulation sans trop vous prendre la tête. Je ne m’étendrais pas ici sur la méthode utilisée et pour en savoir plus, voici l’article qui en traite: « Redimensionner une formulation pour votre moule ».

3. Quantité d’eau de la recette:

Le choix est pareil que sur SoapCalc quoique la préférence ne semble pas être donnée au pourcentage en eau par rapport au poids total des corps gras.

4. Réduction de soude ou surgraissage:

Comme sur Soapee, en activant « Superfat after cook for hot process », lors de la réalisation d’un savon saponifié à chaud, la quantité de corps gras à rajouter en surgraissage vous sera donnée en fonction du taux choisi, le calcul de la soude étant lui effectué sur un taux de surgraissage de 0%.

5. Sélection des corps gras:

Même liste et schéma que SoapCalc, en survolant les points informatifs en orange, les données relatives à chaque corps gras apparaissent et précieuse aide à la formulation, via « Expand », il est possible d’avoir une vue d’ensemble de toutes ces données. Le retour à l’affichage classique se fait via « Close Modal ». La fonction peut par ailleurs être activée ou désactivée à l’infini en cours de formulation.

Comme sur Soapee, l’accès aux différents corps gras est facilité par la zone de recherche.

Pour ajouter un corps gras, il suffit d’utiliser le  +  et pour le supprimer soit le –  de la zone « Select Oils » soit le  x  de la zone « Selected Oils ». Si l’encodage de la formulation est effectué via le mode pourcentage, le message « Total should be 100% » restera visible tant que le total des corps gras renseignés n’est pas égal à 100%. 

Vous remarquerez que les corps gras sélectionnés apparaissent en orange comme pour toute fonction activée sur le calculateur…

Peu importe l’ordre d’encodage des différents corps gras de la formulation, il est possible par la suite de les réorganiser en utilisant l’icône située devant leur dénomination.

Si vous avez choisi le mode pourcentage, tant qu’il n’est pas de 100%, le calcul ne s’effectuera pas. Par contre, si vous travaillez en unité de poids, les résultats apparaîtront et s’adapteront au fur et à mesure de la saisie des corps gras.

Et enfin, le changement de mode d’encodage de vos corps gras peut être facilement effectué en cours de formulation comme sur SoapCalc…

6. Additifs personnalisés:

Tout comme Mendrulandia, vous avez la possibilité de faire quelques ajouts qui seront repris en compte sur votre feuille de résultats… En survolant les points info des différents additifs proposés, outre les quantités recommandées et leur utilité, un conseil de méthode d’ajout vous est donné auquel on est bien sûr pas obligé d’adhérer. Dommage également que les quantités ne soit pas exprimées en fonction du pourcentage du poids total des corps gras mais çà n’est que mon humble avis…

La saisie des quantités pouvant s’effectuer de différentes manières, vous n’avez qu’à choisir ce qui vous convient le mieux…

Il en est de même quant au mode d’ajout…

Deux petits exemples dont le choix n’est bien sûr pas anodin…

Commençons par le lactate de sodium… Vous n’êtes pas sans savoir qu’il est composé de 40% d’eau. Lors de l’utilisation d’une lessive de soude maison (pas pour une lessive de soude du commerce!!!), si vous voulez conserver votre concentration de départ, vous pouvez en déduire la part d’eau qu’il contient. On pourrait imaginer qu’en activant la fonction « Liquid Discount », le calculateur serait assez intelligent que pour le faire à notre place… Mais il n’en est rien, il se contente de déduire la quantité requise du volume total nécessaire à la préparation de la lessive de soude.

L’acide citrique anhydre… Utilisé pour réduire l’écume de savon, cet additif réagit avec la soude caustique pour donner du citrate de sodium et il va donc falloir en adapter la quantité pour préserver le taux de surgraissage désiré. Le calcul peut très bien être effectué à la main, seront à rajouter 6,24g d’hydroxyde de sodium par 10g d’acide citrique anhydre utilisé mais si un calculateur le propose pourquoi s’en priver. A savoir néanmoins qu’il ne se contente pas juste d’ajouter la quantité de soude nécessaire mais en préserve également la concentration de départ choisie, ce qui a pour conséquence une augmentation de la quantité de liquide de dissolution.

7. Parfum:

Depuis sa mise à jour, le pourcentage en fonction du poids total des corps gras est défini par défaut sur 0, il vous faudra l’adapter si vous voulez que le poids de la substance parfumante apparaisse dans les résultats. Deux nouveautés ont également fait leur apparition…

Tout d’abord, la quantité de substance parfumante requise est calculée et s’affiche après adaptation du pourcentage désiré.

Il est possible de renseigner le nom de la fragrance utilisée ou une synergie d’huiles essentielles en cliquant sur « Add row ».

Deuxième nouveauté particulièrement intéressante lors de l’emploi de mélange, les quantités peuvent y être encodées en fonction de l’unité de poids choisie.

Au fur à mesure de l’encodage, les quantités sont automatiquement calculées et visibles sous « You entered » comme vous pouvez le voir dans l’exemple ci-dessous:

Pour terminer, une zone de note (8) est disponible et si vous êtes enregistrés sur le site, la possibilité d’y mettre une photo (9)…

B. Résultats

Vous les retrouverez dans la colonne de droite qui lui est dédiée et qui peut apparaître dans un menu déroulant indépendant de la zone de calcul via « Separate scroll ». Les données récapitulatives se présente comme sur SoapCalc: poids total des corps gras, prévisions des propriétés du savon obtenu, répartition des différents acides gras, etc…

A savoir que toutes les options que vous aurez choisies lors de l’élaboration de votre formulation y seront notifiées…

Un graphique résumant les propriétés du futur savon vous est également donné en code couleur et si vous survolez les différents indices, leur taux y est renseigné.

Tout cela est bien évidemment conditionné par les paramètres idéaux recommandés qui comme vous le savez peut-être déjà sont soumis à exception puisqu’ils ne se basent que sur le calcul des différents acides gras de la formulation et ne tiennent pas compte non plus du taux de surgraissage appliqué ainsi que de la quantité d’eau utilisée lors de la dissolution de la lessive de soude. A consulter pour creuser le sujet: « SoapCalc et ses mystérieux chiffres ».

Comme sur Soapee, « Longevity » renseigne sur la durée de vie du savon qui est calculée en additionnant la proportion d’acide stéarique et palmitique du mélange obtenu…

Il ne vous reste plus qu’à imprimer votre recette via « Print » avec la possibilité de choisir la mise en page en activant les options d’impression sous « SHOW » ou encore la sauvegarder via « Save » mais, qui bien entendu, sera soumise au mode de fonctionnement des cookies sur votre ordinateur.

Comme toujours, je reste disponible pour toute interrogation en suspens…

Bullez bien… Soyez prudents et prenez soin de vous…

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :